E-learning et formation à distance

Le e-learning est traditionnellement associé à la formation à distance. Mais les puristes nous rappelerons que le e-learning est bien plus que former à distance par le moyen d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone.

Une formation e-learning utilise l’informatique pour transmettre des connaissances. Aussi bien à distance qu’en salle de classe. Car oui on peut utiliser le e-learning en présentiel. Les étudiants des années 80 et 90 se souviendrons de l’enseignement assisté par ordinateur, l’EAO.

C’est bien le e-learning qui a apporter un second souffle à la formation à distance ! Si bien que lorsqu’on parle communément – et même au sein de la communauté des formateurs – du e-learning, on sous-entend la formation à distance par internet.

S’il existe encore des formations à distance utilisant encore la voie postale et des supports « papier » pour diffuser leurs cours aux apprenants, l’utilisation d’internet tend à se généralisé parmi les écoles et organismes de formation.

C’est heureux car les classiques formations à distance étaient réputées difficile à suivre car isolant à l’extrême l’apprenant. L’étudiant devant souvent plusieurs jours avant d’obtenir une aide d’un professeur et celle-ci ne se faisait quasiment jamais en synchrone (par téléphone).

Les principales modalités du e-learning

Le e-learning trouve ses racines bien avant l’avénement d’internet avec l’apparition des microordinateurs. Mais c’est internet qui va permettre au e-learning de connaître un développement important.

Les MOOC

MOOC signifie Massive Open Online Course. En effet, ce type de cours est ouvert à un grand nombre d’apprenant et est généralement gratuit.

La plupart des MOOC sont éphémères. Ils sont diffusés aux apprenants durant quelques semaines ou plus rarement quelques mois. Et bien souvent leurs ressources ne sont plus mises à disposition et leurs forums sont clôturés au delà de cette date

Les MOOC se caractérisent par un suivi limité de la part des organisateurs et du corps enseignant. Car il n’est en effet pas toujours possible d’interagir avec tous les apprenants. Le tutorat est de ce fait limité mais parfois amélioré par des webinaires durant lesquelles les enseignants peuvent répondre aux questions des apprenants. Beaucoup de MOOC utilisent des forums pour une entre-aide entre apprenants ainsi que la correction par les pairs.

Le fonctionnement des MOOC est variable et il existe une classification qui distingue les xMOOC et les cMOOC. Cet article se propose d’apporter davantage de clarté sur l’anatomie des Massive Open Online Courses.

Les MOOC célèbres

Le premier MOOC francophone était nommé ITyPA (Internet Tout y est Pour Apprendre) et il avait pour sujet « apprendre avec internet ».

Quelques MOOC sont particulièrement connus. Ils sont alors redéployés chaque année et rassemble un grand nombre de participant. Citons par exemple le MOOC Gestion de Projet.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’offre des MOOC voici un article qui présente les principales plateformes utilisées en France et à l’international.

Les SPOC

SPOC signifie Small Private Online Course. L’accès est limité a un faible nombre d’apprenants. Il s’agit souvent d’un cours payant.