Apprendre à distance peut être un plaisir et être plus agréable qu’un apprentissage en présentiel. Oui vous avez bien lu. Cet article à pour but de vous faire changer d’avis sur le distanciel en formation.

Le tuteur doit aider à apprendre à distance

L’apprentissage à distance demande à être guidé par une personne expérimentée avec les modalités du distanciel. En effet, les apprenants dont beaucoup ignorent tout de l’apprentissage à distance, risquent fort de mettre en place de mauvaises méthodes et de se décourager rapidement.

Un formateur devra être présent pour guider les apprenants dès leurs premiers pas sur le dispositif. Ce formateur devra être proactif et proposer spontanément son aide à tous les apprenants quelques soient leurs expériences passées en e-learning.

Formez vos apprenants à apprendre à distance

Lorsqu’on est concepteur de formation à distance et davantage avec l’expérience on peut sous-estimer les difficultés rencontrées par les apprenants lorsqu’il s’agit d’étudier et de réaliser des activités à distance. Rappelons que

Tous les dispositifs auront à gagner de prévoir des tutoriels basés sur l’utilisation des plateforme LMS, des logiciels de classes virtuelles mais aussi des « bonnes pratiques » du e-learning ou comment interagir positivement avec les tuteurs et les pairs.

Prévoir des activités de groupe variées

Apprendre à distance est facilité lorsque la dimension sociale est développée. Souvenez-vous que l’on ne vient pas toujours apprendre pour le plaisir d’apprendre. C’est parfois une obligation mal vécue. Conjuguée avec l’isolement des apprenants cette contrainte peut conduire au décrochage.

Il faut donc promouvoir les interactions avec les pairs mais aussi avec les tuteurs. Car si l’on apprend toujours seul, on apprendra beaucoup mieux avec les autres.

Le manque d’interactions entre les participants est souvent désigné comme l’un des facteurs de décrochage qui touche les MOOC.